Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

ELOGE DE LA FUITE

Code EAN13: 9782070322831

Auteur : LABORIT HENRI

Éditeur : FOLIO


   Disponible sous 3 à 4 semaines
4e de couverture :

«Se révolter, c'est courir à sa perte, car la révolte, si elle se réalise en groupe, retrouve aussitôt une échelle hiérarchique de soumission à l'intérieur du groupe, et la révolte, seule, aboutit rapidement à la soumission du révolté... Il ne reste plus que la fuite.»Henri Laborit pose, à la lumière des découvertes biologiques, la question de notre libre arbitre, de notre personnalité même. La politique, la société, tout prend dès lors une autre dimension.

Notes Biographiques :

Henri Laborit (21 novembre 1914 - 18 mai 1995), d'abord chirurgien, s'orienta ensuite vers la recherche fondamentale. On lui doit l'introduction en thérapeutique de la chlorpromazine, premier «tranquillisant», de l'hibernation artificielle, ainsi que de nombreuses autres molécules à action psychotrope. Ses travaux sur la réaction organique aux agressions ont précisé le mécanisme de certains grands syndromes physiopathologiques et ont apporté des solutions nouvelles à l'anesthésie et à la réanimation. Il a dirigé le laboratoire d'Eutonologie à l'hôpital Boucicaut, qui a fonctionné depuis 1958, en dehors de toute institution publique ou privée, par les seuls droits d'auteurs de l'exploitation par l'industrie pharmaceutique des brevets pris par le groupe. La biologie des comportements a conduit Henri Laborit à pénétrer dans le domaine des comportements humains en situation sociale, c'est-à-dire les sciences humaines (psychologie, sociologie, économie et politique).
  • ean
    9782070322831
  • Auteur
  • Éditeur
    FOLIO
  • Genre
    Philo, Socio & Cie
  • Date de parution
    12/02/1985
  • Support
    Poche
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    122 g
  • Hauteur
    175 mm
  • Largeur
    110 mm
  • Épaisseur
    12 mm
Aucune actualité liée